Les demandes nues

Dans cette rubrique sont disponibles tous les éditoriaux de Luigino Bruni de la série "Les demandes nues", en commentaire du livre du Qohélet, publiés dans Avvenire à partir du 1er novembre 2015.

La grande beauté du grand âge

Les demandes nues / 16 – Au bout de la vie s’élève son sommet, pas le business

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 21/02/2016

Logo Qohelet rid mod« Ce qui ajoute à la sagesse de Qohéleth, c’est qu’il a enseigné la science au peuple ; il a pesé, examiné, ajusté un grand nombre de proverbes. Les paroles des sages sont comme des aiguillons, des jalons bien plantés… Fin du discours : tout a été entendu ».

Qohelet,  12, 9-13

Il est difficile de lire les grands livres. Il y faut la douceur de l’esprit, la liberté de l’intelligence, la pureté du cœur, et surtout la pauvreté : ne rien avoir et ne rien défendre. Quelques livres et les grandes œuvres d’art nous visitent dans nos sépulcres et nous répètent "viens, sors". Mais nous ne pouvons sortir, face à l’auteur qui nous parle et nous appelle, que nus et pauvres, libérés du suaire qu’on a ‘roulé à part, dans un autre endroit’.

Lire la suite...

La civilisation du pain donné

Les demandes nues / 15 – Vivre et donner gratuitement et avec gratitude. Ainsi rien de ne perd.

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 14/02/2016

Logo Qohelet rid mod« Valence. Près de l’étang un vieil homme se promenait avec son chien, plus âgé encore peut-être. Je le vis s’approcher de l’eau et tirer de son sac des morceaux de vieux pain. Un par un il les jeta aux poissons. Je le regardai, fasciné par la monotonie de ses gestes. Cela dura longtemps. À la fin seulement je compris qu’en fait je regardais ce verset du chapitre 11 de Qohéleth : « Lance ton pain à la surface des eaux ». À l’automne 93, dans une ville espagnole, un vieil homme exécutait à la lettre cette invitation, faisant prendre au verset tout son sens. »

Erri de Luca, Récit sur un verset de Qohéleth

« Jette ton pain sur la face des eaux, car à la longue tu le retrouveras » (Qohéleth 11, 1). Nous avons là un des plus beaux et évocateurs versets de Qohéleth.

Lire la suite...

Le libre don du manteau

Les demandes nues / 14 – Comprendre le piège des "mouches mortes" et le don des "prophètes"

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 07/02/2016

Logo Qohelet rid mod« La fondation d’une communauté recèle toujours un point obscur, un inconscient collectif, qui a son origine dans l’inconscient du fondateur et dans son besoin humain de contrôler. Si la communauté est appelée à grandir et se développer, ce point obscur doit être purifié. La crise est la purification de cet inconscient collectif. La communauté doit passer du mythe du fondateur parfait à une appropriation plus collective du mythe fondateur, purifié de ce qui n’est pas essentiel ».

Jean Vanier, le mythe fondateur

« Quelques mouches mortes infectent l’huile du parfumeur. Un peu de sottise pèse plus que la gloire d’un sage » (Qohéleth 10, 1)

Lire la suite...

Les évidentes scories du mérite

Les demandes nues / 13 – Résister à la dévaluation des vertus non économiques

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 31/01/2016

Logo Qohelet 13 rid« comblé de mérite, mais aussi de poésie, l’homme habite cette terre »

Friedrich Hölderlin

La logique du mérite a toujours été très puissante. Les êtres humains que nous sommes veulent croire qu’il existe un rapport logique et juste entre nos actions, talents, efforts, et nos résultats. Nous aimons penser que notre salaire est le fruit de nos qualités et de nos efforts, que nos notes à l’école dépendent de nos études, que nous avons vraiment gagné nos récompenses (mériter vient du latin merere : gagner, acquérir).

Lire la suite...

Est sage qui ne se fait pas Dieu

Les demandes nues / 12 – Nous avons besoin d’une double gratuité, pour donner et pour recevoir

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 24/01/2016

Logo Qohelet« La sagesse crie dans les rues, elle élève sa voix sur les places. Elles prêche dans les carrefours bruyants ; à l’entrée des portes, dans la ville, elle tient ses discours ».

Livre des Proverbes  1, 20-21

La sagesse existe. La désirer, la chercher : il n’est rien de mieux sur la terre. Mais elle reste lointaine, car, à trop s’approcher, elle s’altère et devient simplement banale. Elle est tout autre chose que ce que nous appelons aujourd’hui intelligence, talents, sagesse, compétence, culture.

Lire la suite...

Bénissez la grande déception

Les demandes nues / 11 – Mieux vaut une amère vérité qu’une douce auto-duperie

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 17/01/2016

Logo Qohelet

« Quelquefois Dieu tue les amants parce qu’il ne veut pas qu’on le surpasse en amour »

Alda Merini, Quelquefois Dieu

La vérité est un besoin primordial du cœur humain. Nous avons construit des théories du comportement basées sur des "pyramides des besoins", où les biens moraux se situent aux niveaux III et IV, comme biens de luxe qu’on ne peut se permettre qu’après avoir mangé et bu. Comme si beauté, amour, vérité n’étaient pas des biens essentiels, comme si le sommeil était plus important que l’estime, le sexe que les sentiments, la sécurité plus que l’assistance.

Lire la suite...

La pyramide des victimes

Les demandes nues / 10 - Pas de bénédiction dans l’accumulation des biens, du bonheur dans le travail

Éditorial de Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 10/01/2016

Logo Qohelet« Quand la Providence répartit la terre entre quelques seigneurs, elle n’a ni oublié ni abandonné ceux qui semblaient laissés-pour-compte. Ceux-ci aussi ont leur part en jouissance. Si l’on considère en quoi consiste le vrai bonheur dans la vie, les pauvres ne sont pas inférieurs à ceux qui se situent très au-dessus d’eux. En matière de bonheur, les divers rangs de la société sont presque tous au même niveau, et le mendiant jouit d’une sécurité qu’aimeraient avoir les rois ».

Adam Smith, La théorie des sentiments moraux

La profanation du droit et de la justice a toujours provoqué l’indignation des prophètes, qui continuent de démasquer les corrompus et de les appeler à la conversion.

Lire la suite...

Montrer un ciel sans idoles

Les demandes nues/5 - La passion de dire le paradis à ceux qui ne savent plus le voir

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 06/12/2015

Logo Qohelet" La mort, sais-tu ce que c’est ? C’est une nivelle.
Aucun roi, aucun magistrat, aucun grand homme
N’a marqué de points à ce jeu-là
Mais y a tout perdu : la vie et aussi le nom.
Ne t’en es-tu point encore aperçu ?
Alors, écoute-moi bien ... ne fais pas le rétif.
Supporte-moi près de toi, que t’importe ?
Ces pitreries, seuls les vivants les font :
Nous, nous sommes sérieux, nous appartenons à la mort.
"

Antonio de Curtis-Totò, ’A livella

Après nous avoir parlé de la vanité de la recherche intellectuelle et de celle des plaisirs du corps, à présent Qohelet met à l’épreuve une idée, bien ancrée dans les esprits, qui voyait et recherchait une absence de vanité dans le souvenir entretenu par les descendants.

Lire la suite...

Entre bonheur et vérité

Les demandes nues/4 - L’importance de considérer la condition humaine dans sa globalité

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 29/11/2015

Logo Qohelet« Enfant joueur et gai, / ton âge en fleur / est comme un jour plein d’allégresse, / jour lumineux, serein, / qui prélude à la fête de ta vie. / Jouis-en, mon petit : âge suave, / saison joyeuse est la tienne. / Et je ne dis pas plus ; mais ne regrette pas / que ta fête tarde encore à venir. »

Giacomo Leopardi, Le samedi du village

Il existe une tension entre bonheur et vérité. Tant que les deux sont petits, ils vont tout naturellement ensemble. Mais, lorsque la vérité grandit et se fait une place, elle finit par laisser notre bonheur s’évaporer, et une souffrance morale devient alors notre précieux compagnon pour ce dernier bout de chemin, un bout décisif.

Lire la suite...

L’infinie sagesse de nos limites

Les demandes nues/3 – Au-delà du vertige de l’Apocalypse et des paradis artificiels

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 22/11/2015

Logo Qohelet« Seuls les dieux vivent pour toujours sous le soleil. Quant aux hommes, leurs jours sont comptés ; quoi qu’ils fassent, ce n’est que du vent »

(épopée de Gilgamesh).

« Moi, Qohélet, j’ai été roi sur Israël, à Jérusalem. J’ai eu à cœur de chercher et d’explorer      par la sagesse tout ce qui se fait sous le ciel. C’est une occupation de malheur que Dieu a donnée aux fils d’Adam pour qu’ils s’y appliquent. J’ai vu toutes les œuvres qui se font sous le soleil ; mais voici que tout est vanité et poursuite de vent » (Qohélet 1, 12-14).

Lire la suite...

Tout est habel

Les demandes nues/2 – Vanité, en hébreu, se dit « habel », souffle. Ce que nous sommes

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 08/11/2015

Logo QoheletAlors que le roi Salomon était installé sur son trône royal et qu’il jouissait de sa richesse, son cœur se gonflait d’orgueil. La colère du Seigneur se déchaîna alors contre lui. Il lui retira son anneau du doigt afin qu’il s’en aille de par le monde pour y errer en vagabond. Le roi parcourait les villes d’Israël en pleurant et disait d’une voix suppliante : « Je suis Qohélet » car, auparavant, son nom était Salomon.

Targum, Ec 1,12

Toute sagesse non trompeuse est un chœur à plusieurs voix. Une seule voix, fût-elle sublime, ne suffit pas à exprimer la polyphonie de la vie. Même la sagesse biblique est plurielle, symphonique, multicolore.

Lire la suite...

En quête de qui cherche la vérité

Les demandes nues / 1 – Il existe un livre de la Bible où il y a place pour tout le monde

Par Luigino Bruni

Paru dans Avvenire le 01/11/2015

Logo Qohelet

Qohélet est un livre ascétique, le seul ascétique pur et dur du canon hébraïque qui ne prescrit pourtant pas le jeûne et l’abstinence. Seul Job a pareille altitude. Mais les coups de coin du Qohélet, dépouillés de métaphores, s’enfoncent plus fort et disloquent mieux la science mondaine. Il apaise bon nombre de peines superflues, et ne laisse pas s’éteindre la flamme de la connaissance, pourtant incline aux railleries et allergique au transcendant.

Guido Ceronetti, Qohélet. Celui qui prend la parole

Il y a des livres particulièrement précieux à certains moments de la vie individuelle et collective. Ils nous aident à comprendre en profondeur la nature des crises que nous traversons ; ils font parler les émotions, les souffrances ; ils illuminent des zones d’ombre que seules des paroles plus grandes que les nôtres peuvent nommer, éclairer, et sortir au grand jour.

Lire la suite...

#EocwiththePope

L’aube de minuit

Logo Geremia Crop 150La série de commentaires de Luigino Bruni sur le livre de Jérémie sort chaque dimanche à Avvenire

Aller à la série complète

new tab icon 32291  Les pauvres anges des pauvres

new tab icon 32291  Les sables mouvants des illusions

new tab icon 32291  Le don du second récit

  Le rachat de la promesse

Save the date!

Suivez-nous sur

facebook twitter vimeo icon youtubeicon flickr

Economie silencieuse big mod

Editions Nouvelle Cité, 2016
pour information et achat
suite de la lecture...

Blessure rencontre big modEditions Nouvelle Cité, 2014
pour information et achat

Congrès Pan Asiatique ÉdeC 2016

L’entreprise une affaire de don

Ce que révèlent les sciences de gestion 

Entreprise affaire don rid modpar Anouk Grevin, Bénédice de Peyrelongue, Benjamin Pavageau, Olivier Masclef, Pierre-Yves Gomez et Sandrine Fremeaux

Editions Nouvelle Cité, 2015
Collection du G.R.A.C.E.

Lire la suite...

Nairobi : un site consacré à tous les contenus

Logo sito Nairobi rid modInterventions et témoignages (vidéos et textes), photo galerie, power point : tous les contenus pour revivre les événements de Nairobi 2015.

Accès au site    Accès aux contenus du congrès ÉdeC  Accès aux contenus de l’école ÉdeC

Adhérez à l’ÉdeC

EoC Companies crop banner rid modPour cela, enregistrez votre entreprise sur le nouveau site : edc-info.org

Pour en savoir plus...

L’arbre de vie

Logo Albero della vita rid modLe commentaire de la Genèse, dans les éditoriaux dominicaux de Luigino Bruni dans Avvenire

La mort de Jacob- 03/08/2014
Retrouver son fils- 27/07/2014
La réconciliation- 20/07/2014
Joseph et le pardon- 13/07/2014
Vaches maigres, vaches grasses- 06/07/2014
La loyauté de Joseph- 29/06/2014
Juda et Tamar- 22/06/2014
Joseph l’homme des songes- 15/06/2014
La mort d’Isaac - 08/06/2014
Dina, la vengeance et la gratitude - 01/06/2014
Blessure et bénédiction - 25/05/2014
La carence de fondement - 18/05/2014
Le songe et la vocation - 11/05/2014
Esaü et Jacob - 04/05/2014
Le premier contrat - 27/04/2014
Isaac - 20/04/2014
Agar - 13/04/2014
Abram - 06/04/2014
Babel - 30/03/2014
Noé - 23/03/2014
Caïn et Abel - 16/03/2014
Le serpent - 09/03/2014
Parité - 02/03/2014
Adam - 23/02/2014
L’arbre de vie - 16/02/2014

Nous suivre

facebook twitter vimeo icon youtube icon flickr

Le Cube de l’entreprise

Logo cube IT 150La dernière révolution pour les petites Entreprises. Pliez-le ! Lancez-le ! Lisez-le ! Vivez-le ! Partagez-le ! Faites-en l'expérience !

Le Cube de l'entreprise en français!
Télécharger l'APP pour Android!

Carte d’identite de l’Economie de Communion

logo_edc_benvL’Economie de Communion (EdeC) est un mouvement international dont le but est de réaliser et de rendre visible une société humaine qui prend modèle sur la première communauté chrétienne de Jérusalem, où « ils étaient un seul cœur et une seule âme et nul parmi eux n’était dans le besoin » (Actes 4). Il vise à réduire la pauvreté grâce au partage et à la communion.
Lire la suite...

Points de repère pour les entreprises Economie de communion

Binari_rid_modL’Économie de Communion (EdeC) propose aux entreprises qui adoptent son message et sa culture, des “Points de repères pour les entreprises EdeC”, qui reflètent la vie et la réflexion d’entrepreneurs EdeC du monde entier ; elles suivent le schéma des ‘sept couleurs’, selon les intuitions fondatrices du charisme de l’unité dont l’EdeC est l’expression....
Lire la suite... 

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.