articles

Dieu pleure avec nous! #prayforParis

Afin de se consacrer entièrement aux événements de Paris, demain Avvenire bouscule sa programmation dominicale : le 3ème article de Luigino Bruni sur le Qohélet ne sera pas publié. Nous en reproduisons ici le début, qu’il a écrit en pensant aux événements de Paris.

Par Luigino Bruni

prayforParis Michel Pochet rid« Et ce sang a la même odeur que le jour où le frère dit à son frère : “Allons aux champs.” »

Salvatore Quasimodo, Uomo del mio tempo

Tout est un infini Abel. Un éternel vendredi saint. À présent, seul reste le temps de nos larmes mêlées à celles de nos frères français.

Je mettais la dernière main à cet article lorsque les nouvelles de Paris me sont parvenues, me brisant le cœur. J’ai cessé de penser et d’écrire : au-dedans de moi, rien qu’une infinie douleur. « Tout est vanité » : c’est le premier message que j’ai reçu d’amis parisiens dans la nuit. Le chant de Qohélet se poursuit et se mêle aujourd’hui à nos larmes. La Bible nous offre encore des paroles pour exprimer des souffrances indicibles, impensables, absurdes. Tout est un infini Abel.

Dieu pleure avec nous ! est une peinture réalisée par Michel Pochet à la suite des événements survenus à Paris le 13 novembre 2015.

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 542 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.