Writing words.. by _StaR_DusT_publications

 

articles de...

on trouve ici des articles, interviews et recensions sur des sujets économiques (et autres...) de Luigino Bruni, Alberto FerrucciAlessandra Smerilli et Benedetto Gui

 

Et la communauté s’est faite retour

Excédents et désalignements / 2 – S’en aller, se faire contaminer et renouveler l’alliance

de Luigino Bruni

publié dans Avvenire le 09/09/2018

Eccedenze e disallineamenti 02 rid« Avec nos vieux chants que tu connais, avec les voix des choses petites et chères,
nous t’endormirons, vieillard, et tu pourras recommencer.
Et quand, durant ton soir, la mer triste, dans l’ombre, enverra son cri, tu pourras encore
faire disparaître le bateau noir du rivage.
Tu verras les terres de tes souvenirs, de ta souffrance douce et lointaine. »

Giovanni Pascoli Il ritorno

Toute personne cache dans son cœur un mystère qui se révèle, en partie seulement, tout au long de sa vie et, bien souvent, dans sa dernière étape. Même les personnes dotées de nombreux talents, y compris les plus géniales, ne possèdent qu’une connaissance partielle et imparfaite de leur propre « charisme », de leur potentiel inexprimé, de leurs autotromperies et de leurs illusions passées et présentes. Ainsi, quand une personne entend une voix l’appeler et que sa vie subit un bouleversement, dès lors qu’elle lui répond et se met en chemin, elle ne connaît ni ne peut connaître à l’avance l’évolution de cette rencontre, les fruits qu’elle portera, les souffrances qu’elle engendrera et les grandes surprises qu’elle apportera. Dans un mariage, une vocation artistique ou religieuse, la part merveilleuse réside dans les potentialités inconnues et infinies. Nous ne savons pas ce que nous deviendrons, ni ce que deviendra cet autre auquel nous nous unissons, ce qu’il adviendra de notre relation, ni même de Dieu.

Lire la suite...

Les nombreuses couleurs du cygne

Excédents et désalignements / 1 - La valeur qui conduit au-delà de la peur est infinie

de Luigino Bruni

publié dans Avvenire le 02/09/2018

Eccedenze e disallineamenti 01 rid« La logique du cygne noir rend ce que l’on ne sait pas bien plus important que ce que l’on sait. »

Nassim N. Taleb Le Cygne noir

Le phénomène du « cygne noir » est un événement hautement improbable aux effets notables, qui ne peut ni se prévoir, ni s’expliquer à partir de faits passés. Le cygne noir – l’expression provient de la découverte de cygnes noirs en Australie, ce qui a réfuté la thèse, communément admise jusqu’alors, que tous les cygnes sont blancs – est le grand ennemi y compris des entreprises et des organisations, en raison de ses effets potentiellement dévastateurs.

Lire la suite...

Il restera une grande candeur

Plus grands que nos fautes / 30 – On peut être « roi » tout en ne cessant pas d’être fils

de Luigino Bruni

publié dans Avvenire le 19/08/2018

Piu grandi della colpa 31 rid« Je ne vis pas en moi, mais hors de moi,
je suis faillible, je commets
constamment des erreurs,
peut-être pas plus que les autres mais,
je ne sais pourquoi,
j’ai l’impression d’en faire plus…
Oh, dehors il y a les arbres,
il y a les oiseaux et les fleurs... »

Nicola Gardini, Io non vivo in me ma fuori

« Voici les dernières paroles de David : “[…] L’Esprit du Seigneur parle par ma bouche, ses mots viennent sur ma langue. Le Dieu d’Israël […] m’a dit : Le juste qui gouverne les hommes, celui qui les gouverne dans la crainte de Dieu, il est comme la lumière du matin quand se lève le soleil par un matin sans nuages : à cet éclat, après la pluie, l’herbe sort de la terre” » (2 Samuel 23, 1-4). Même si David parlera encore dans la Bible (1er livre des Rois), les livres de Samuel considèrent ces mots comme « les dernières paroles de David », comme un testament. Ici, le roi David parle en prophète, comme celui qui a reçu une nouvelle langue dans laquelle annoncer (dans son cas, également chanter) la parole du Seigneur ; d’ailleurs, à la fin du livre, il sera prêtre. L’auteur sait que nous aussi, arrivés à présent au dernier chapitre de sa vie, nous pouvons témoigner que David a vraiment prononcé des paroles différentes et plus élevées que les siennes et que les nôtres. Il les a prononcées en les mélangeant à des paroles basses, plus basses et viles que les nôtres ; pourtant, Dieu a parlé en David précisément à travers les blessures de son humanité ambivalente.

Lire la suite...

Il n’est pas seulement le Dieu des forts

Plus grands que nos fautes / 30 – Le dernier chapitre arrive souvent à un moment différent

de Luigino Bruni

publié dans Avvenire le 12/08/2018

Piu grandi della colpa 30 rid« Moïse, voyant que le Seigneur écrivait le mot “patient” dans la Torah, lui demanda : “Cela signifie-t-il que tu es patient avec les fidèles ?” “Non, je le suis aussi avec les infidèles.” “Comment ? s’exclama Moïse. Les infidèles méritent de mourir.” L’Éternel ne répondit rien. »

Louis Ginzberg, Les Légendes des Juifs

Même les plus grandes histoires doivent bien se conclure par un dernier chapitre. Parfois, ce dernier est le plus beau et, dans tous les cas, il est un condensé de la vie de la personne. Pourtant, alors que, dans les romans, le bon lecteur sait repérer le moment où la ligne du récit amorce un dernier tournant et approche de sa conclusion, lorsque nous essayons de lire le livre que nous sommes en train d’écrire, nous ne parvenons presque jamais à saisir le moment où commence le déclin et à changer. Cela tient simplement au fait que nous aimons trop la vie et ses paroles et que nous sommes trop attachés aux illusions. Ainsi, mal préparés, souvent nous nous laissons surprendre par la dernière page, parce que nous n’avons pas su l’intégrer au dernier chapitre, qui lui aurait donné tout son rythme et son sens. Nous perdons le fil de l’histoire et, parfois, nous nous égarons.

Lire la suite...

Le geste d’une mère agit comme un levain

Plus grands que nos fautes / 29 – Pour nous rappeler sans cesse que n’importe quel fils est le fils de tous

de Luigino Bruni

publié dans Avvenire le 05/08/2018

Piu grandi della colpa 29 rid« Elle est sûre de retrouver ta mère au Ciel, et elle est certaine aussi de retrouver ton autre grand-mère. Madame Maria Vincenza m’assura que, si le Père éternel ne te prenait pas directement sous sa protection, tous les trois protesteraient tant que le Paradis se transformerait en un véritable enfer. »

Ignazio Silone, Il seme sotto la neve

De nombreuses pathologies affectant les religions judéo-chrétiennes et la civilisation occidentale qui découle d’elles, sont la conséquence directe du mariage conclu entre la foi et l’économie. La conception du péché, perçu comme une dette, est à l’origine et au cœur de l’humanisme biblique, qui a débouché sur une vision mercantile de la religion et du salut. Lorsque la logique de débit et crédit va de la terre au ciel, il se crée une organisation peut-être plus abstraite que notre capitalisme financier.

Lire la suite...

Les paroles de paix sont féminines

Plus grands que nos fautes / 28 – Il serait bon de voir l’histoire avec des yeux de mère

de Luigino Bruni

publié dans Avvenire le 29/07/2018

Piu grandi della colpa 28 rid« Le grand vizir, qui, comme on l’a déjà dit, était malgré lui le ministre d’une si horrible injustice, avait deux filles, dont l’aînée s’appelait Scheherazade, et la cadette Dinarzade. […] Un jour qu’ils s’entretenaient tous deux ensemble, elle lui dit : “Mon père, j’ai une grâce à vous demander […]. J’ai dessein d’arrêter le cours de cette barbarie que le sultan exerce sur les familles de cette ville. Je veux dissiper la juste crainte que tant de mères ont de perdre leurs filles d’une manière si funeste.” »

Les Mille et une nuits

Si les paroles sont capables de tuer, elles savent aussi éloigner la mort. Le logos est le principal ennemi du tanatos. Tant qu’il nous reste quelque chose à raconter, nous pouvons reporter d’un jour son arrivée et, lorsqu’elle viendra parce que nous aurons achevé notre récit, nous découvrirons que nous avions encore une histoire à raconter, et cette histoire était pour elle.

Lire la suite...

Dieu se tient aux côtés des victimes

Plus grands que nos fautes / 27 – Apprenons à trouver le Père là où nous ne l’attendons pas

de Luigino Bruni

publié dans Avvenire le 22/07/2018

Piu grandi della colpa 27« Je ne m’adresserai plus à toi, et même si tu voulais plus tard faire quelque chose, ton aide ne m’apportera aucune joie. Adopte l’attitude qui te semblera la plus indiquée. Moi, je l’enterrerai. […] Libre à toi de mépriser les lois que les Dieux tiennent à cœur. »

Sofocle, Antigone

L’histoire que nous racontent les livres de Samuel est une succession d’homicides, de fratricides, d’incestes, de viols, de violences atroces. Le Seigneur, protagoniste de nombreuses pages de la Bible, semble ici se tenir en-dehors de la mêlée, se contentant d’observer le spectacle de mort que lui offrent les hommes. Et pourtant, la Bible, dans tous ses livres, continue de nous parler de Dieu, de contenir en elle ses paroles et sa parole. Mais où, et comment ?

Lire la suite...

#EocwiththePope

Logo booster camp rid mod

Appel à projets d'ici le 28 février 2018- more info - Download brochure

Suivez-nous sur

facebook twitter vimeo icon youtubeicon flickr

Economie silencieuse big mod

Editions Nouvelle Cité, 2016
pour information et achat
suite de la lecture...

Blessure rencontre big modEditions Nouvelle Cité, 2014
pour information et achat

Congrès Pan Asiatique ÉdeC 2016

L’entreprise une affaire de don

Ce que révèlent les sciences de gestion 

Entreprise affaire don rid modpar Anouk Grevin, Bénédice de Peyrelongue, Benjamin Pavageau, Olivier Masclef, Pierre-Yves Gomez et Sandrine Fremeaux

Editions Nouvelle Cité, 2015
Collection du G.R.A.C.E.

Lire la suite...

Adhérez à l’ÉdeC

EoC Companies crop banner rid modPour cela, enregistrez votre entreprise sur le nouveau site : edc-info.org

Pour en savoir plus...

Dossier de presse 2016

Le nouveau lexique du bien vivre social

Logo nuovo lessico rid modLes "paroles" du Nouveau Lexique, dans les éditoriaux hebdomadaires de Luigino Bruni dans Avvenire

Communion - 09/02/2014
Institutions - 02/02/2014
Communauté - 26/01/2014
Temps - 19/01/2014
Douceur - 12/01/2014
Économie - 05/01/2014
Innovation - 14/12/2013
Marché - 08/12/2013
Biens communs - 01/12/2013
Coopération - 24/11/2013
Biens d’expérience - 17/11/2013
Point critique - 10/11/2013
Capitaux - 03/11/2013
Pauvreté - 27/10/2013
Biens relationnels - 20/10/2013
Biens - 13/10/2013
Richesse - 06/10/2013
Nouveau lexique - 29/09/2013

Nous suivre

facebook twitter vimeo icon youtube icon flickr

Les témoignages des entrepreneurs

 temoignage

Des entrepreneurs engagés dans l’ÉdeC livrent leurs expériences.

Page dédiée aux expériences
Télécharger les documents pdf
Interventions lors de congrès

Carte d’identite de l’Economie de Communion

logo_edc_benvL’Economie de Communion (EdeC) est un mouvement international dont le but est de réaliser et de rendre visible une société humaine qui prend modèle sur la première communauté chrétienne de Jérusalem, où « ils étaient un seul cœur et une seule âme et nul parmi eux n’était dans le besoin » (Actes 4). Il vise à réduire la pauvreté grâce au partage et à la communion.
Lire la suite...

Points de repère pour les entreprises Economie de communion

Binari_rid_modL’Économie de Communion (EdeC) propose aux entreprises qui adoptent son message et sa culture, des “Points de repères pour les entreprises EdeC”, qui reflètent la vie et la réflexion d’entrepreneurs EdeC du monde entier ; elles suivent le schéma des ‘sept couleurs’, selon les intuitions fondatrices du charisme de l’unité dont l’EdeC est l’expression....
Lire la suite... 

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.