Événements

Constituante ÉdeC Jeunes Italie: S’apercevoir, Accepter, Agir

Un mix incroyable et explosif ! Créativité, dignité, paroles, partages, stimulations, exemples. On pourrait synthétiser ainsi la seconde étape de la Constituante ÉdeC des Jeunes. Le récit d’une participante.

de Francesca Giglio

171110 11 Milano Costituente Giovani 06 ridDes participants tous différents, sous la houlette de Marco Cabassi qui nous héberge dans les établissements appartenant à son groupe Bastogi SPA. Sur fond de vitalité et de caractère concret, en opposition au nihilisme de qui trouve toujours à redire et pense que ça n’en vaut pas la peine, une éthique profonde et une syntonie de kairos, au sens d’une relation entre le temps externe et le temps interne. Nous voici immergés dans un contexte de grande ÉdeC. « C » de Communion, mais aussi de Communauté. Au-delà des définitions, on respire une économie vivante, de poids, qui met la personne au centre et améliore le système.

28 heures où chaque instant est mis à profit, sans temps mort : on donne beaucoup et on reçoit beaucoup. 171110 11 Milano Costituente Giovani 04 ridAvec leur style sublime et quasi paternel, les accompagnateurs nous étonnent. Chacun repart chez soi avec une densité intérieure qui ne laisse aucune place aux peurs et à l’apathie ; avec un slogan qui résonne intérieurement : si on le veut vraiment, on peut voler. Car ce que tu donnes revient ; de petits projets, sous réserve qu’ils soient bien ficelés, peuvent conquérir de grands sommets ; que quelque chose se produise plus ou moins, l’important c’est l’intention, qui doit être juste et délicate, et avec qui on chemine.

171110 11 Milano Costituente Giovani 02 ridEn ouverture de la rencontre, le Panino Giusto partenaire de l’Accademia del Panino Italiano et du projet Cucinare per Ricominciare [Cuisiner pour recommencer]. Son excellence qualitative joue un rôle actif dans l’intégration des jeunes réfugiés dans un sain contexte de travail ; ceux-ci, après sélection soignée et formation, sont insérés dans la chaine de restauration. Un projet encore limité en nombres, néanmoins un grand exemple de comment les choses petites mais faites parfaitement ont une grande valeur.

Le déplacement au Forum d’Assago nous offre non seulement un cadre idyllique au 171110 11 Milano Costituente Giovani 03 ridcheminement de  nos réflexions mais surtout un capital narratif et des développements concrets à cette Constituante. Après quelques mots de Luigino Bruni et Rebeca Gomez, nous accueillons la précieuse intervention d’un hôte d’honneur, Luciana Delle Donne ; cette ex-banquière à succès a changé de vie : ayant abandonné le monde de la finance, elle  se consacre à un projet de grande réhabilitation socio-environnementale : Made in Carcere, une expérience économique extrême et improbable mais qui aujourd’hui , avec succès, redonne aux femmes en prison une seconde chance 171110 11 Milano Costituente Giovani 08 ridde grande valeur et dignité, grâce à leur travail qui redonnent aux tissus, à eux aussi, une seconde vie. Une culture du rebut qui a sa revanche. Un travail sur l’erreur, sur les « morceaux erronés » qui sont sauvés. Une récupération de soi.

On continue avec les travaux et, maintenant que nous connaissons de près le visage de beaucoup qui vivent avec nous dans  le Forum, on travaille en mariant parfaitement efficacité et biens relationnels.

Et puis, au dîner, une vraie Agape, un moment fort de partage. Nous sommes à 171110 11 Milano Costituente Giovani 10 ridTrezzano sur le Naviglio, aux portes de Milan, à la Ri-Maflow. Là des ouvriers qui ont perdu leur revenu du jour au lendemain et des artistes qui se rebellent contre un art pour les seuls publics aisés, s’opposent au système et requalifient les périphéries : dans le sillage d’une tradition argentine de post-crise, les ouvriers ont récupéré le hangar abandonné par l’entreprise qui les a renvoyés à la maison, et, au nom d’une dignité et d’un travail à assurer, ils autogèrent, entre autres activités de manutention, des services de coopération avec d’autres petits artisans qui s’installent dans l’usine; les artistes171110 11 Milano Costituente Giovani 05 rid rapprochent l’art d’un public plus vaste, notamment grâce à leur travail photographique en cours qui, sur la suggestion de Bert Theis, documente l’évolution de ces milieux récupérés à Ri-Maflow. Tout cela selon la logique que le travail fonctionne seulement si d’autres personnes entrent en jeu et peuvent en bénéficier. C’était un cadeau sans prix que de diner avec les acteurs de cette « économie de résistance » et se laisser contaminer par leur enthousiasme qui, malgré les fatigues, rend digne et plein de valeur chacune de leurs actions.

En entrant ensuite dans les Frigoriferi Milanesi, complexe industriel historique de la ville, nous touchons du doigt ce que signifie l’aptitude à réagir, 171110 11 Milano Costituente Giovani 07 riden accueillant et préservant le patrimoine des pères, mais en l’adaptant avec créativité pointue aux contextes actuels sans perte d’efficacité ni de valeur ajoutée. Ainsi le palais des glaces ( où des générations de milanais sont venus patiner avant l’ouverture de patinoires publiques) et d’autres complexes nés au début des années 1900 pour la conservation par le froid de stocks alimentaires, ont été reconvertis en espaces polyfonctionnels, à l’esthétique très soignée, uniques en leur genre. Générant une économie d’intégration, belle et propre, ils hébergent aujourd’hui différents événements : expositions, foires, festivals littéraires, ainsi que des bureaux d’entreprises opérant dans les milieux culturels, artistiques ou en lien avec l’alimentation, l’écologie, la psychologie, sélectionnés sur la base de sains principes sociaux et environnementaux.  La présence professionnelle et très dynamique de la professeur Elena Granata, contribue à enrichir la journée et la rendre particulièrement stimulante.

171110 11 Milano Costituente Giovani 01 ridAprès cette immersion totale dans la créativité et la dimension civique de l’acte économique, nous nous saluons en fixant la prochaine étape : après le « S’Apercevoir » et l’ « Accepter » que quelque chose autour de nous ne va pas bien, nous passerons à un troisième A, celui de « Agir ». Lors du prochain rendez-vous (en Calabre, en février), nous contribuerons en effet à certains besoins opérationnels de la Goel, groupe connu lors de notre première rencontre, autre cas incroyable d’une économie courageuse et régénérante !

Icona Flickr rid Voir la  photo galerie

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 386 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.