Rencontre EdC en septembre (comme d’habitude) de l’EdC du Cône Sud : ce qu’en dit notre envoyée spéciale

de Carolina Carbonell

170915 17 Montevideo Cono Sur 01 ridVendredi 15 septembre. Il est 23h30. C’est une froide nuit d’hiver. La gare fourmille de monde, chacun avec son voyage et un parcours à faire qui et important pour lui. Equipées de thermos et d’un grand sac, trois adultes offrent du café pour adoucir le froid et un sandwitch pour sustenter. Un beau geste qui prépare le cœur pour la suite.

A 8h45 l’autobus arrive à Montévidéo. Roberto m’attend sur le quai, il me fait signe avec la main. En me tutoyant, il s’avance vers moi avec un café. .Il me conduit à la rencontre où se trouvent 50 personnes d’Argentine et d’Uruguay : des entrepreneurs, des chercheurs, des travailleurs et des philosophes. Il y a trois philosophes, presque une majorité.

M’attendent deux jours pleins d’expériences, de perles, de « fioretti », qui m’obligent à me concentrer pour ne rien perdre de notre capital narratif, ce que nous avons de plus important. Il y a beaucoup de récits mais celui qui retient tout de suite mon attention c’est celui de Renzo.

« Comment cela se fait-il, indique Raúl Di Lascio, qu’un paraguyen comme Renzo se retrouve à Buenos Aires ? Renzo a dû quitter temporairement170915 17 Montevideo Cono Sur 02 ridsa famille à cause de graves difficultés économiques. Il ne connaissait rien au bâtiment. Malgré cela, Raùl a crée un emploi pour lui sur un de ses chantiers de construction. Avec le temps Renzo a appris beaucoup jusqu’à devenir incontournable pour les nouveaux travaux de l’entreprise. Ce n’est pas seulement sa responsabilité qui a progressé grandement mais aussi sa relation avec Raùl. De temps en temps il retournait au Paraguay pour retrouver sa famille, jusqu’au moment où il est retourné définitivement chez lui. Un 24 décembre le téléphone sonne chez Raùl. C’était Renzo. Sitôt installée la ligne téléphonique, le premier appel fut pour saluer son ami. » ”

170915 17 Montevideo Cono Sur 03 ridQuand, pour les impressions finales, on me passe le micro, je pense que dans ce monde où les librairies sont pleines de livres pour s’aider soi-même, il devrait y avoir aussi un section appellée « aide pour les autres ».

La raison d’être de ces réunions est de s retrouver pour raconter et remercier. «  C’est, déclare German,  ce qui m’aide à continuer d’expérimenter »

Aldo nous partage son rêve : une rencontre avec tous, toute une communauté multiple et diverse. Car les destinataires de l’EdC c’est aussi ceux qui ressentent de ne rien posséder. Quand ce sont eux qui raconteront des expériences, nous serons plus crédibles.

Les trouvères d’autrefois étaient des artistes ambulants, chantant par les rues, apportant des nouvelles et ouvrant des espaces. Ceci Di Lascio nous raconte qu’une fois, avec Horacio Pirotta, on lui avait demandé de présenter l’EdC à un groupe d’hommes politiques. A la fin quelqu’un leur a dit : « Faîtes comme les trouvères : chantez-la pour qu’elle soit de tous ».

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

#EocwiththePope

L’aube de minuit

Logo Geremia Crop 150La série de commentaires de Luigino Bruni sur le livre de Jérémie sort chaque dimanche à Avvenire

Aller à la série complète

new tab icon 32291  La vie, tout simplement

Save the date!

Suivez-nous sur

facebook twitter vimeo icon youtubeicon flickr

Economie silencieuse big mod

Editions Nouvelle Cité, 2016
pour information et achat
suite de la lecture...

Blessure rencontre big modEditions Nouvelle Cité, 2014
pour information et achat

Congrès Pan Asiatique ÉdeC 2016

L’entreprise une affaire de don

Ce que révèlent les sciences de gestion 

Entreprise affaire don rid modpar Anouk Grevin, Bénédice de Peyrelongue, Benjamin Pavageau, Olivier Masclef, Pierre-Yves Gomez et Sandrine Fremeaux

Editions Nouvelle Cité, 2015
Collection du G.R.A.C.E.

Lire la suite...

Nairobi : un site consacré à tous les contenus

Logo sito Nairobi rid modInterventions et témoignages (vidéos et textes), photo galerie, power point : tous les contenus pour revivre les événements de Nairobi 2015.

Accès au site    Accès aux contenus du congrès ÉdeC  Accès aux contenus de l’école ÉdeC

Photo galerie de l’École Internationale ÉdeC Nairobi 2015

150526 Nairobi EoC School 44 rid mod Mariapolis Piero, Nairobi (Kenya) 2015
Mai 2015

Accès à la photo galerie

Adhérez à l’ÉdeC

EoC Companies crop banner rid modPour cela, enregistrez votre entreprise sur le nouveau site : edc-info.org

Pour en savoir plus...

Dossier de presse 2016

Nous suivre

facebook twitter vimeo icon youtube icon flickr

Les témoignages des entrepreneurs

 temoignage

Des entrepreneurs engagés dans l’ÉdeC livrent leurs expériences.

Page dédiée aux expériences
Télécharger les documents pdf
Interventions lors de congrès

Le Cube de l’entreprise

Logo cube IT 150La dernière révolution pour les petites Entreprises. Pliez-le ! Lancez-le ! Lisez-le ! Vivez-le ! Partagez-le ! Faites-en l'expérience !

Le Cube de l'entreprise en français!
Télécharger l'APP pour Android!

Carte d’identite de l’Economie de Communion

logo_edc_benvL’Economie de Communion (EdeC) est un mouvement international dont le but est de réaliser et de rendre visible une société humaine qui prend modèle sur la première communauté chrétienne de Jérusalem, où « ils étaient un seul cœur et une seule âme et nul parmi eux n’était dans le besoin » (Actes 4). Il vise à réduire la pauvreté grâce au partage et à la communion.
Lire la suite...

Points de repère pour les entreprises Economie de communion

Binari_rid_modL’Économie de Communion (EdeC) propose aux entreprises qui adoptent son message et sa culture, des “Points de repères pour les entreprises EdeC”, qui reflètent la vie et la réflexion d’entrepreneurs EdeC du monde entier ; elles suivent le schéma des ‘sept couleurs’, selon les intuitions fondatrices du charisme de l’unité dont l’EdeC est l’expression....
Lire la suite... 

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.